Expo Marc Chagall dans l’écrin de l’hôtel du Doyenné

L’Hôtel du Doyenné ouvrira ses portes le 21 juillet 2018. Il accueille désormais le centre d’art contemporain avec 5 salles d’exposition dédiées à la peinture du XXe siècle. En ouverture une exposition Marc Chagall d’envergure nationale consacrée au grand maitre où les visiteurs pourront découvrir tableaux, gravures, céramiques, aquarelles.

Les 600m2 de ce bâtiment exceptionnel, ont fait l’objet, depuis 2016, d’une restauration qui vient de s’achever et a révélé de nombreux trésors. A noter, tout particulièrement, le plafond armorié du XIIIe siècle, classé Monument historique depuis 1956, et ses quelques 400 blasons, les fresques datant du XVIIe, les parquets du XVIIIe, ainsi que des carreaux de pavement en céramique datés du XIII e siècle.

Une étape indispensable dans la découverte du Brivadois, à partir du Clos des Campanules !

Les aquarelles de Michel Léger au Clos des Campanules

En phase avec le territoire et soucieux de mettre celui-ci en valeur, le Clos des Campanules a le plaisir d’accueillir la première exposition d’artistes locaux avec les aquarelles de Michel Léger. Un très grand merci à lui !

Un attachement profond à l’Auvergne

Bien qu’auvergnat d’adoption, Michel Léger aime l’Auvergne, la Haute-Loire, et plus particulièrement le pays de Brioude où il vit, aux portes de la vallée de l’Allier.  Il trouve dans ces paysages qui l’entourent toute motivation à son inspiration. Fidèle à sa vieille complice, l’aquarelle, découverte durant ses études d’architecture, il exprime ses émotions paysagères, généralement sur le motif, quand celui-ci est éphémère, fugace, offert par les jeux de la nature avec la lumière, chaque jour différents, toujours étonnants.

Michel Léger est l’auteur de plusieurs livres : “Voyage d’une goutte d’eau” en auto édition, paru en 2001, « carnet de peintre » sur la Haute-Loire aux Editions De Borée en 2006, dans lesquels il met toute sa tendresse pour ce pays, à travers des paysages, de petites scènes intimistes, des croquis.

Depuis quelques années, le travail en atelier lui permet d’explorer d’autres horizons et d’orienter ses aquarelles vers un message clairement écologique, soucieux de l’état dans lequel nous laisserons la planète aux générations à venir.

Transmettre sa passion

Ayant animé, de 1987 à 2015, cours et ateliers d’aquarelle pour adultes, et occasionnellement pour enfants (projets pédagogiques scolaires), il renouvelle cette activité lors du Festival d’Aquarelle de Brioude. Il est le fondateur de l’association organisatrice de cette Biennale qui réunit de nombreux aquarellistes de renom en expositions individuelles diversifiées dans le centre ancien (Juillet 2003 à 2017).

L’ensemble de ses aquarelles, livres, cartes et posters est à découvrir au salon de thé « La Mirandelle » à Brioude en exposition quasi permanente.