Le 52e festival de la Chaise-Dieu

Ouverture de la 52e édition du prestigieux festival de la Chaise-Dieu, le 18 aout !

Un festival de renommée internationale

Le festival qui a lieu chaque année à la fin du mois d’août, propose principalement de la musique sacrée mais également un répertoire romantique et symphonique, ainsi que de la musique contemporaine. Le festival a été créé en 1966 à l’initiative du célèbre pianiste hongrois Georges Cziffra. Depuis, il a accueilli nombre de musiciens renommés : Y. Ménuhin, Mstislav Rostropovitch, Ivry Gitlis, Augustin Dumay, Jean-Philippe Collard, Marielle et Katia Labèque, Jean-Claude Malgoire, Michel Corboz, William Christie, Maurice André, Marie-Claire Alain, Krzysztof Penderecki, etc. (source Wikipedia).

Des concerts délocalisés :

La trentaine de concerts de cette nouvelle édition du festival se tiendra dans un cadre patrimonial d’exception : l’abbatiale Saint Robert mais également dans plusieurs sites de la Haute-Loire; Ainsi Brioude accueillera 2 concerts, précédés de sérénades :

  • Le mercredi 22 aout, à 21h à la Halle aux grains, concert n°13 : Autour de Chagall.
  • Le jeudi 23 aout, à 21h à la Basilique Saint Julien, concert n°17 : Cantates de Bach.

A noter aussi, le 21 aout en l’église Saint-André de Lavaudieu, concert n°11 : récital Alto et violoncelle.

L’intégralité de la programmation de ce 52e festival de la Chaise-Dieu est disponible sur http://www.chaise-dieu.com/

De  superbes concerts qui séduiront les mélomanes, à découvrir à partir du Clos des Campanules ! Réservez vite !

Expo Marc Chagall dans l’écrin de l’hôtel du Doyenné

L’Hôtel du Doyenné ouvrira ses portes le 21 juillet 2018. Il accueille désormais le centre d’art contemporain avec 5 salles d’exposition dédiées à la peinture du XXe siècle. En ouverture une exposition Marc Chagall d’envergure nationale consacrée au grand maitre où les visiteurs pourront découvrir tableaux, gravures, céramiques, aquarelles.

Les 600m2 de ce bâtiment exceptionnel, ont fait l’objet, depuis 2016, d’une restauration qui vient de s’achever et a révélé de nombreux trésors. A noter, tout particulièrement, le plafond armorié du XIIIe siècle, classé Monument historique depuis 1956, et ses quelques 400 blasons, les fresques datant du XVIIe, les parquets du XVIIIe, ainsi que des carreaux de pavement en céramique datés du XIII e siècle.

Une étape indispensable dans la découverte du Brivadois, à partir du Clos des Campanules !

Les aquarelles de Michel Léger au Clos des Campanules

En phase avec le territoire et soucieux de mettre celui-ci en valeur, le Clos des Campanules a le plaisir d’accueillir la première exposition d’artistes locaux avec les aquarelles de Michel Léger. Un très grand merci à lui !

Un attachement profond à l’Auvergne

Bien qu’auvergnat d’adoption, Michel Léger aime l’Auvergne, la Haute-Loire, et plus particulièrement le pays de Brioude où il vit, aux portes de la vallée de l’Allier.  Il trouve dans ces paysages qui l’entourent toute motivation à son inspiration. Fidèle à sa vieille complice, l’aquarelle, découverte durant ses études d’architecture, il exprime ses émotions paysagères, généralement sur le motif, quand celui-ci est éphémère, fugace, offert par les jeux de la nature avec la lumière, chaque jour différents, toujours étonnants.

Michel Léger est l’auteur de plusieurs livres : “Voyage d’une goutte d’eau” en auto édition, paru en 2001, « carnet de peintre » sur la Haute-Loire aux Editions De Borée en 2006, dans lesquels il met toute sa tendresse pour ce pays, à travers des paysages, de petites scènes intimistes, des croquis.

Depuis quelques années, le travail en atelier lui permet d’explorer d’autres horizons et d’orienter ses aquarelles vers un message clairement écologique, soucieux de l’état dans lequel nous laisserons la planète aux générations à venir.

Transmettre sa passion

Ayant animé, de 1987 à 2015, cours et ateliers d’aquarelle pour adultes, et occasionnellement pour enfants (projets pédagogiques scolaires), il renouvelle cette activité lors du Festival d’Aquarelle de Brioude. Il est le fondateur de l’association organisatrice de cette Biennale qui réunit de nombreux aquarellistes de renom en expositions individuelles diversifiées dans le centre ancien (Juillet 2003 à 2017).

L’ensemble de ses aquarelles, livres, cartes et posters est à découvrir au salon de thé « La Mirandelle » à Brioude en exposition quasi permanente.

 

Festival de musique en brivadois

Clos des Campanules Brioude

De nos chambres d’hôtes, situées au sud de l’Auvergne, découvrez un festival de musique classique annuel qui séduira les mélomanes :  les escales brivadoises

La 14e édition des escales 

Elle propose plusieurs concerts ainsi qu’une académie de musique. Les concerts auront lieu dans des lieux emblématiques du Brivadois : Château de Lamothe, Basilique de Brioude, Abbatiale de Blesle, Chapelle de la Visitation…
En avant première, le 28 juin, un concert exceptionnel du violoniste serbe Nemanja Radulovic.  Ce violoniste a été le vainqueur du « Meilleur instrumentiste soliste de l’année » aux Victoires de la musique classique en 2014. Depuis, il a conquis le monde de la musique classique et a joué avec les plus grands orchestres du monde.
Puis, du 21 au 28 juillet, le festival accueillera plusieurs formations musicales originaires du pourtour méditerranéen. Un voyage dans les Balkans, Maroc, Italie Grèce…. « une profusion artistique et culturelle, entre enrichissement et influence mutuelle ».

Découvrez la programmation 2018 http://escalesbrivadoises.fr/les-escales-brivadoises/

Hébergement au Clos des Campanules

Une belle façon d’agrémenter votre séjour au Clos des Campanules, maison d’hôtes de charme, et de mieux connaitre cette région, ses festivals, son patrimoine et son environnement. Réservez vite

 

Foire Expo de Brioude, millésime 2018

Du 19 au 21 mai 2018, pour la première fois, Brioude hébergera sa foire-expo (biennale) durant le week-end de Pentecôte.

Cette édition accueillera une centaine d’exposants couvrant de très nombreux secteurs d’activité regroupés plusieurs pôles : matériel agricole et automobile, ameublement, construction, alimentaire et bio…
Cette année, le thème de la foire expo sera le bois. L’occasion de découvrir la valorisation de cette filière alti-ligérienne avec ses nombreux débouchés.

De très nombreuses animations seront proposées en journée ou en soirée dont celles des villes jumelées, ambiance garantie, où vous pourrez plonger au cœur du Pays de Galles, de l’Italie, la Bavière ou le Portugal.

Séjournez au Clos des Campanules pour profiter pleinement de toutes ces festivités !

Campanula, une jolie clochette !

Les campanules (genre Campanula du latin campana, « petite cloche ») sont des plantes herbacées vivaces de la famille des Campanulacées Il existe quantité de variétés dont les fleurs de tailles différentes sont, bleues, violettes ou blanches. Leur période de floraison s’étale de mai à août. Un détail intéressant, elles sont hermaphrodites. (références Wikipedia).

Pourquoi avoir appelé nos chambres d’hôtes « Clos des Campanules » ? Depuis aussi loin que mes souvenirs me portent, chaque année au printemps quelques pieds de ces fleurs légères et gracieuses, de la variété « Persicifolia* » ou « campanules à fleurs de pécher », rejaillissent dans notre jardin clos. Elles y apportent leur touche de couleur bleu ou blanc qui s’harmonise parfaitement avec le rose de la maison. Synonymes de nature, beaux jours, soleil, vacances et bonheur pour notre famille, elles nous ont paru totalement adaptées pour caractériser les futurs séjours en chambres d’hôtes.

*La Campanule Persicifolia est glabre, luisante et possède une robuste tige droite jusqu’en haut qui porte une grappe de deux à six grandes fleurs largement ouvertes et inclinées vers le haut à corolle bleue en cloche à cinq lobes peu profonds, de 25 à 40 mm.
Vous êtes invités à faire le tour du jardin et admirer ces jolies fleurs, au Clos des Campanules !

Place à la déco !

De longs mois à feuilleter des revues de déco, naviguer sur des sites spécialisés, s’abonner aux réseaux sociaux, participer à des salons, voyager, chiner… bref à puiser des idées ! Quel bonheur ! La maison devait avant tout refléter les goûts des propriétaires, tout en restant en phase avec les dernières tendances.

Après le repérage, les achats.
Quelques meubles d’appoint d’abord pour compléter le mobilier déjà en place, souvent issu d’héritages familiaux et donnant du caractère à cette maison du début du XIXe siècle.
Puis le textile, avec un objectif apporter un maximum de confort aux voyageurs. Velours, lin, laine et coton… autant de belles matières pour nos rideaux, édredons, coussins, linge de toilette, nappes…. Et comme le hasard fait parfois bien les choses, une jolie rencontre avec Edith, propriétaire d’un magasin de déco « Poule ou Coq » à Yssingeaux –si vous passez par là, arrêtez-vous un moment, vous ne le regretterez pas ! – avec qui nous avons regroupé certains achats.
Enfin un peu de vaisselle et quelques ustensiles de cuisine pour faire de savoureuses pâtisseries maison qui feront le bonheur des gourmands au petit déjeuner.

A découvrir dès fin avril au Clos des Campanules !

Au Clos des Campanules, les travaux s’achèvent.

Ouvrir des chambres d’hôtes oui mais dès lors accueillir des voyageurs dans les meilleures conditions était indispensable et quelques aménagements s’imposaient pour apporter le meilleur confort dans une maison qui était peu souvent ouverte et avait connu sa dernière rénovation au siècle dernier.

Les travaux ont débuté début janvier et ont fait appel à plusieurs corps de métiers : menuisiers, plâtriers-peintres, plombier, carreleur, électricien, pisciniste, sous la coordination des propriétaires.
Une fois passée la phase de démolition, toujours impressionnante, les artisans, qui pour certains avaient déjà participé aux rénovations antérieures, ont fait un travail remarquable. Toujours ponctuels et disponibles, ils ont mis tout leur art et leur cœur à l’ouvrage.

L’histoire se répète : 3 générations de peintres, Gabriel, Philippe et Adrien, de l’entreprise Fromage, se sont activés sur le chantier, le premier ayant travaillé ici pour la première fois en 1958 ! Une longue fidélité et une précieuse continuité dans la transmission de savoir-faire.

Les travaux s’achèvent à l’heure où le site est mis en ligne. Un grand merci aux entreprises*, et place à la déco et aux aménagements afin que les premiers voyageurs puissent apprécier complètement la maison.

Profitez-en dès fin avril au Clos des Campanules !

* Menuiserie : Créa Styl’Auvergne J. Haenel et entreprise Siozade et Lisa – peinture : entreprise Fromage – plomberie : Ets Passepont – carrelage : J. Altbaum – électricité : Sarl Dos Santos

La création de chambres d’hôtes, une si belle aventure

Depuis longtemps, nous y pensions. La maison de Brioude, acquise par notre grand-père Gabriel en 1938, et qui a abrité notre famille de 1994 à 2003, est toujours restée notre point d’ancrage quand la vie nous a conduits vers d’autres horizons. Chacun de nos quatre enfants et nous-mêmes, devenus citadins, y retournions avec tellement de plaisir, aussi souvent que possible, pour profiter du calme, de la nature, de l’ensoleillement – Eh oui, vous pouvez vérifier, il existe bien un micro climat à Brioude ! – et … des vacances.